Portrait V.Chiris(1)

Virginie

Chiris

Dirigeante de Alpes batteries

Adresse
17 Rue de Montréal, 74100 Ville-la-Grand
Secteurs d'activité
Vente de tous types de Batteries
0
Effectifs
0
Chiffre d'affaire

trou life (ou presque)

Je m’appelle Virginie Chiris
Mais mes proches m’appellent aussi Madame 100000 volts (je les fatigue avec toutes mes idées )
Mes deuxièmes prénoms sont (aucun mes parents étaient certainement en panne d’inspiration !)
Ça fait 13 ans que je dirige Alpes batteries à Annemasse, puis j’ai développé 2 autres magasins (1 à Sallanches en 2013 et 1 à Thonon en 2018) et on fait tout ce chemin accompagné par 9 collaborateurs embauchés au fur et à mesure du développement des structures.
D’ailleurs pour les motiver je les ai invité à Cortexgame et à l’EscapeGame dirigé par Cyrille Rousseau à l’époque .
Je trouve ça enthousiasmant d’être dirigeante d’entreprise.
Avant ça j’étais gérante d’hôtel, un métier qui m’a passionné.
Demain je me vois bien en train de monter d’autres structures de prestations.
Mais aujourd’hui ce que j’aime faire dans la vie c’est rencontrer des gens et partager des moments de convivialité (apéro, réunions ADEL IG AEV ou autres amicales)
C’est surtout pour l’ambiance et les personnalités des responsables du bureau,  j’avoue c’est pour ça que je suis à l’Adel !
Ma réplique de film préféré c’est …  toutes les phrases cultes d’Audiard mais malheureusement comme pour les blagues je ne les retiens pas ! et Le gout des autres est mon film favori (triste de la disparition de Bacri)
Si je pouvais échanger mon travail avec un navigateur au long cours ce serait le rêve.
Les réseaux sociaux sont  pour moi utiles mais chronophages.
Mon moment le plus embarrassant que j’ai vécu était…   je cherche, je cherche. Les différentes situations où l’on réalise qu’il y a une ou deux générations d’écart avec les collaborateurs : Ils n’ont pas le même humour les mêmes références que soi !
Par contre ma plus belle réussite était :  mon fils évidemment (ceux qui le connaissent savent pourquoi et mon mariage sans aucun doute mais là ça fait midinette).
Télégram est la dernière application que j’ai installée.
Pour décrire la dernière photo prise avec mon tel je dirais qu’elle reste professionnelle : un client m’a envoyé la photo de la batterie dont il avait besoin.
Je pense avoir dit 0 mensonge et que des choses vraies.
Cette interview est vraiment à la Prévert !
J’ai beaucoup aimé l’exercice et suis curieuse des réponses données par les autres personnes interrogées !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.